Col de Marie-Blanque

Cette période d’été est propice aux sorties originales ; chacun pourra faire profiter le club de son ou ses expériences cyclotouristiques ; faites-moi passer un résumé écrit et quelques photos et je me charge de publier votre article dans le respect des règles du club .

Pour ma part , je vous fais part d’une de mes sorties pyrénéennes dans la vallée d’ossau ; mon camp de base : hotel l’ayguelade

https://www.hotel-ayguelade.com/fr/la-table.html

très bon hôtel avec une cuisine agréable mais surtout bien placé au pied de Marie-Blanque. Cet hôtel est conseillé par la fédération.

j’ai commencé la montée par le côté le plus facile c’est à dire de Bielle au col alors que l’autre versant ( qui sera emprunté par le Tour de France en septembre) est plus dur ( dixit le restaurateur du village de Bilhères que je vous conseille au demeurant) ; la première partie jusqu’au plateau du Benou est dure ; le plateau permet de se reposer et de profiter de la beauté du site qui est magnifique ; du Benou jusqu’au col , les pourcentages sont difficiles mais la distance est courte et rien n’empeche de s’arreter pour souffler ce qui est mon cas ; l’arrivée est un soulagement.

Il faut une bonne préparation pour faire ce col ( pour ma part 3000km ) et un bon matériel avec un développement adapté ( pour ma part un 34/34) ; prévoir beaucoup d’eau en été car il n’y a pas d’ombre jusqu’à la 2ème partie du col.

plateau du benou

ensuite le parcours fait une boucle jusqu’à Bielle en passant par Escot /Arudy : voir sur openrunner le numéro 3178622 et ci-dessous:

https://flow.polar.com/training/analysis/4925827861

Vue de Bilhères du plateau du benou
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.