Randonnée Catalane

de Banyuls au tunnel de Bielsa

Deux semaines du soleil d’avril pour joindre la Côte Vermeille à la Vallée d’Aure.

Deux roues pour contourner les Albères au plus près de la Mare Nostrum, parcourir successivement le Parc Naturel du Cap de Creus, celui de la zone volcanique de Garrotxa , traverser Le Ter , frôler le Parc Naturel de Cadi Moixero , goûter aux eaux singulières du Sègre , sauter la Pallaresa , le Val de Boï , La Ribagorçana , sentir l’Aneto , esquiver après la Maladeta le Parque National de Ordesa y Monte Perdido par la vallée du Rio Cinca pour atteindre Bielsa et descendre la vallée d’Aure jusqu’au pied de Peyresourde.

Eprouvant !?

Non, pas vraiment . Mais tellement Beau ! Tellement Libre !

Deux roues et des sacoches, surtout des Sacoches, car si contemplative, sensuelle, spirituelle soit-elle, l’errance nécessite de boire-manger-dormir . Ce sont d’ailleurs les moments agréables qui permettent de rompre  provisoirement avec l’isolement, la solitude, qui sont assez généralement les plats préférés du randonneur.

Boire-manger-dormir mène souvent à la rencontre, à la causette, à l’amitié passagère, aux échanges légers ou plus profonds, aux surprises, au plaisir  du partage; des instants où naissent des souvenirs inoubliables.

La route fût bonne. Mer, Montagne, Rencontres et Solitude.

Puissent ces quelques photos vous inviter en Catalogne.

 

Puissent ces quelques autres faire de vous un  » Saccochard » …

 

 

Pedra Forca

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *